Nous avons déjà exploré la façon dont la blockchain transforme radicalement le tissu des affaires internationales. De la chaîne d’approvisionnement mondiale aux influenceurs des médias sociaux, la technologie a le potentiel de réduire les coûts des transactions rapides et sécurisées en ligne.

Mais la mise en place d’une infrastructure blockchain à partir de zéro nécessite de lourds investissements initiaux. Bien que le modèle ait prouvé son efficacité, de nombreuses entreprises dépensent des ressources considérables pour essayer de développer des solutions internes.

En outre, le développement en interne de la technologie blockchain ouvre la porte à des failles de sécurité inacceptables pour les transactions dans des secteurs très sensibles comme la finance ou l’administration publique.

SettleMint fournit une solution blockchain sous-jacente à une industrie en pleine croissance.

Ces problèmes sont exactement ce que la startup belge SettleMint a décidé de résoudre. L’entreprise fournit la technologie sous-jacente pour aider les entreprises et les institutions désireuses de profiter de la technologie blockchain sans avoir à développer leurs propres solutions. En adoptant les solutions de SettleMint, les partenaires commerciaux peuvent concentrer leurs efforts et leurs ressources sur la fourniture de leurs propres services sans avoir à investir ou à gérer la plateforme sous-jacente.

« L’intergiciel Mint est une passerelle intelligente à configuration zéro au-dessus de vos contrats intelligents », explique Matthew Van Niekerk, fondateur &amp ; PDG de SettleMint. « Il rend le travail avec les technologies blockchain facile pour votre équipe informatique ».

L’entreprise fait partie de la nouvelle vague de startups belges qui remodèlent le paysage technologique mondial. Voir notre récent article sur SweepBright pour un autre cas de réussite.

Et ça marche. SettleMint a récemment reçu 1 807 750 euros de l’instrument PME d’Horizon 2020. Cette subvention propulse SettleMint dans le top 5 des entreprises européennes ayant passé le processus de sélection du fonds de capital-risque. L’investissement aidera l’entreprise à accroître l’adoption de sa technologie en Europe et au Moyen-Orient.

La société a également lancé plus tôt cette année un partenariat avec le fournisseur d’énergie Elia afin d’étudier comment la blockchain pourrait contribuer à accélérer les transactions dans ce secteur. L’augmentation de la production d’énergie renouvelable fait qu’il est de plus en plus difficile pour les gestionnaires de réseaux de transport (GRT) de garantir que la production et la consommation d’énergie sont équilibrées à tout moment. Le partenariat permettra de découvrir de nouvelles façons de gérer la complexité accrue du secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.